Le rotary

Fermer Actions du rotary

Fermer Calendrier des événements

Fermer Documents officiels

Fermer Listing membres

Fermer Multimédia

Fermer Nous contacter

Fermer presentation

Bienvenue sur le site du Rotary club de Sées-Gacé

theme20172018.png

Que faudrait-il pour changer le monde ? Pour 1,2 million de Rotariens, cela commence par un engagement : Servir d'abord.

Dans plus de 34 000 Rotary clubs dans le monde, des hommes et des femmes montent des actions locales et internationales visant à fournir éducation et formation professionnelle, alimenter des villages en eau, lutter contre la faim, améliorer la santé et éradiquer la polio.

Le Club de SEES GACE qui comprend 17 membres représentant le tissu économique et social de la région, remplit cet idéal de « Servir ». .

Ces actions sont financées par des ventes de mimosas, , l'édition de sets de table publicitaires, l'opération Espoir en Tête...

Le Club de SEES GACE a fait des échanges scolaires une de ses priorités.  En 2016 Alicia une jeune australienne a passé un an à Sées tandis que Louise , petite fille d'un membre fondateur du Club est partie un an en Australie et est rentrée en août 2017 pour poursuivre sa scolarité. . En échange court en 2017  Léa a passé 6 semaines en Afrique du sud et nous attendons en novembre sa correspondante sud-africaine.

Toujours dans le cadre de la jeunesse et de son éducation un grand projet d'amélioration des conditions de scolarisation est en cours au GUATEMALA en relation avec le Rotary Club de La Antigua.

Le Club fait régulièrement des dons à la FONDATION ROTARY que ce soit dans le but d'obtenir des subventions (pour le Guatemala) ou pour adhérer au programme POLIOPLUS , "En finir avec la Polio" pour éradiquer cette terrible maladie  qui est encore présente dans 3 pays (Nigéria, Pakistan, Afghanistan pour des raisons évidentes de situation de guerre)

La SANTE reste aussi notre contribution à un des grands axes stratégiques du Rotary International

- participation à l'achat de matériel pour des soins en cancérologie des enfants à l'institut Curie (remise de chèque en septembre 2017

- organisation (tous les ans depuis 8 ans) d'une séance de cinéma avec un film de Walt Disney en avant première dans le cadre de l'opération "ESPOIR EN TETE" dont les résultats sont affectés à la Recherche sur les maladies du cerveau. En 2017 le film "Le Livre de la Jungle" a connu un grand succès.

- et bien sûr Polioplus (vaccination de masse)  avec la traditionnelle vente de mimosas en janvier. 

 

 
Les 3 dernières nouvelles


Trophy4L 2017 "Les Jut'elles" - par meyer le 22/03/2017 @ 12:32

 

Les voila les photos de la 4L en pleine action dans le désert!

Encore un immense merci pour votre aide, c'était une aventure magnifique.

Et grâce à vous nous avons pu la vivre, distribuer les fournitures aux enfants et arriver à Marrakech.

 

Nous préparons un film qui rassemblera les meilleurs moments du raid.

Nous reviendrons vers vous dès qu'il sera terminé.

 

Les "Just'elles"

 

trophy1.jpg

trophy2.jpgtrophy5.jpg

 

trophy3.jpgtrophy4.jpg

 

 


Une cinquantaine de personnes se sont retrouvées à la Miséricorde à Sées pour une passionnante conférence sur

la Médecine, les Médecins et les Hopitaux dans la poche de Chambois en 1944

2017confnouvelle.jpg

 


Au revoir Françoise Comte - par meyer le 26/01/2017 @ 10:34

LE CLUB DE SEES-GACE FAIT PART - de la disparition de Françoise COMTE ,membre d’honneur du Club, épouse de Pierre COMTE, Président du Club 2003-2004. Même si elle ne venait plus qu’épisodiquement aux manifestations du Club , elle continuait à le soutenir . Elle a maintenu en « don pour nos actions » les cotisations de Pierre disparu il y a quelques années. Mais si on évoque ici la mémoire de Françoise, disparue à 90 ans, c’est qu’elle était une figure de la Résistance, déportée à Ravensbrück à 16 ans, en août 1944 , après un an de prisons et de violents interrogatoires, pour faits de Résistance « familiale » (son père Edouard Paysant n’a jamais été revu après son arrestation en juin 1944 et 70 ans de recherche ont été vaines).

Elle est revenue … et a repris ses études pour devenir ingénieur et s’est ensuite consacrée au devoir de « Mémoire » en disant dans les écoles ce qu’elle avait vécu comme « gamine » , surnom que lui donnait ses compagnons de déportation. Son intérêt pour la jeunesse la poussait à s’occuper des étudiants d’échanges reçus par le Club en leur donnant des cours de français ou en les occupant (rémunération d’argent de poche!) dans des ateliers pour enfants. Une de nos étudiantes a même été primée par le Concours de la Résistance dont elle s’occupait….

Une émouvante cérémonie a eu lieu le mercredi 25 janvier en présence de la Préfet qui a retracé son parcours. Sur le coussin envahi de ses décorations on distinguait surtout son collier de commandeur de l’Ordre de la Légion d’honneur

 

 

.franoisecomte.jpg


 
Calendrier
Visites

 84872 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Connection

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre mot de passe :


 Nombre de membres 24 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^